Adrien Nil

Adrien Nil

Le blog de Vertron, avec des tas de trucs dessinés.

Des bleus à lames 13

Publié par Adrien Nil sur 26 Mai 2010, 07:26am

Résumé : La fenêtre vient de voler en éclat et une tête de dragon monstrueuse vient de surgir. De son côté, Nelsia, retenue par les barbares, connait une légère baisse de moral... Commençons par elle, tiens.

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Suite

 

 

 

Un épisode un peu frustrant parce qu’on voudrait la suite de chacune de ces scènes, je sais bien !… Mais ça viendra la semaine prochaine, promis.

Sinon , il ne faut pas être sorcier pour comprendre quel plat Nelsia est en train d’inventer en Ecosse… Merci de ne rien dire pour les (rares) qui n’auraient pas encore compris !

Pas de remarque non plus sur la musculature excessive de Nil, (genre super-héros ridicule), mon fils ( 14 ans, mon premier critique) me l’a déjà reproché. Rhoo, mais bon , c’est une licence poétique quoi !


A la semaine prochaine donc pour la suite et un peu d’explications sur ces deux scènes !


Vertron

Commenter cet article

Aurel 01/06/2010 13:14


Point du tout, Grand maitre Fred! Les Macdonald sont un des clan les plus puissant d'Écosse!! Les Seigneurs des iles!!


Adrien Nil 02/06/2010 10:34



Merci Aurel pour cette précision ! ( On a moins de détails concernant les MacMickey ,hélas !) 



Grand Maître Fred, Jedi des Mots :0074: 31/05/2010 12:26


McDonald était donc écossais ! Première nouvelle. Et si ancien que ça ! Et ce dragon, ça serait pas un Céleste venant de Chine ?
Que de questions en suspens...


Adrien Nil 02/06/2010 10:33



Questions auxquelles on répondra, soyez-en sûr ! 



lazzz 29/05/2010 17:43


vont ils aimer ce plat les barbares ?
Mais ... y aurait il irrationalité dans cette histoire ?

ps : j'ai commencé a lire tes ancienne histoires , j'en suis à la 3 eme saison (et j'adore !)


Adrien Nil 02/06/2010 10:32



Irrationnalité... on verra ! Tout dépend de ce qu'on appelle "rationnel" !



poupoute 29/05/2010 08:44


très bon ! très bon ! (la BD je veux dire, pas la recette)
Et si vous passez en revue toutes ces légendes locales, pourrez-vous consacrer un épisode à éclaircir l'histoire de ce malheureux caméléon qui serait soit-disant mort d'épuisement en voulant passer
sur un tissus écossais ?


Adrien Nil 02/06/2010 10:31



Malheureusement , le manque de place m'a obligé à faire l'impasse sur certaines belles histoires comme celle-ci ( c'est effectivement regrettable)



Piêmni 27/05/2010 10:26


Je suis impatient de savoir ce que cache ce dragon… Si ça se passait en Scandinavie, on penserait avoir trouvé l'origine de la légende de Ragnar aux Braies-Velues.


# 26/05/2010 15:56


Je pense que ton fils s'abstient de critiquer trop si il veut continuer a voir de jeunes filles denudees sur ce blog :p


Adrien Nil 26/05/2010 20:37



Oh, il sait que sur ce blog, il ne trouvera que des images (relativement) sages !



zordar 26/05/2010 13:22


Les muscles lui ont poussé d'un coup? Je veux la recette !


Adrien Nil 26/05/2010 20:36



Si je la connaissais... je la vendrais très cher !



la noune 26/05/2010 12:54


aprés tant d'aventures solicitant de nombreux efforts physiques (et malges quelques plantureux vestins).. ponctués de quelques repas frugales... il me parait naturel que le gringalé scientifique
des débuts se soit étoffé et affiné, laissant ainsi saillir des pectoraux dessinés... et puis, essayez donc de tenir à bout de bras une lourde épée derriere la tête : ben il en faut, là dedans ! (
pas dans la tête sus citée, mais bien dans les pectoraux..voir à peine un peu plus loin...)


Adrien Nil 26/05/2010 20:28



Ca doit être ça : les aventures rendent costaud ! ... ou alors cette case  représente-t-elle Adrien Nil ...tel qu'il se voit ?



sicca 26/05/2010 12:19


Tu fais bien de préciser de ne pas mettre de remarque sur la musculature ^^ lol Quand au plat et bien oui je pense avoir deviné...


Adrien Nil 26/05/2010 20:27



Avouez que ce n'était pas difficile !



Riff 26/05/2010 11:55


mouahaha! serait-ce la jeune blondinette peinturlurée qui fait bander... tous les muscles d'Adrien???
(désolé, 'a pas pu m'empêcher..)
Adrien faisant "rempart de son corps"... ya un rapport avec le mur (d'Hadrien?)?
et t'aurais pas piqué dans quelques poèmes épiques les quelques phrases de la scène large de combat? en tout cas c'est bien imité! :D

je tiens aussi à saluer l'érudition de la vieille cuisinière qui sait manifestement lire et écrire!! (peut-être elle-même une ancienne princesse enlevée... la pauvre, ça fait combien d'années
qu'elle fait la bonniche pour ces gros bourrins...)
à moins qu'elle ne note la recette sous forme de petits dessins...


Adrien Nil 26/05/2010 20:26



Les quelques phrases accompagnant le combat ne sont pas "piquées" mais effectivement imitées du style des chants  grandiloquents du pseudo-barde Ossian, ( dont
on apprit plus tard qu'ils avaient été entièrement ou presque fabriqués au XVIIIe siècle ! )


Quant au reste, je vous laisse à vos suppositions !



SAD 26/05/2010 10:47


vivant depuis près de 13 ans avec un écossais, et ayant déjà assisté à plusieurs Burns nights ou suppers comme tu préfèreras... je peux te certifier que c'est délicieux!!! cependant ça ce sert avec
une purée de pommes de terre et de rutabagas et non avec des navets!!! (je sais, je fais ma puriste!!!) tu nous parleras de la splendide légende que les écossais ont tentés de faire gober aux
touristes aux sujet de "l'origine " de ce plat???)


Adrien Nil 26/05/2010 20:22



Non je n'évoquerai pas directement cette chasse bien étrange ( si c'est à ça que vous pensez). Sinon, pour les navets, je maintiens : les pommes de terre n'étaient
évidemment pas disponibles à l'âge de fer, et le rutabaga est semble-t-il une création plus tardive ( croisement entre le navet et une sorte de chou) ... donc à l'origine : c'était bien une purée
de navets !  ( plusieurs livres me le confirment). 



christine 26/05/2010 10:12


Ah, des navets en purée comme summum de l'ignoble, comme je suis d'accord avec toi !


Adrien Nil 26/05/2010 20:18



Vous allez quand même me faire le plaisir de finir votre assiette !