Adrien Nil

Adrien Nil

Le blog de Vertron, avec des tas de trucs dessinés.

L'Ile des plaisirs 26

Publié par Adrien Nil sur 25 Avril 2009, 08:15am

Résumé : Nous disions donc : Après avoir accueilli Nil et Nelsia sur cette île singulière,  on les baigna, on les parfuma, on les vêtit, on les nourrit...

  Fichier hébergé par Archive-Host.com Suite

Commenter cet article

Phil 30/04/2009 21:46

Bon ben, mon commentaire à moi est peut être banal, mais je m'en fiche. Moi, je dirais tout simplement que j'aime. Continue

Adrien Nil 30/04/2009 23:37


C'est  peut-être bête, mais ce sont les commentaires comme le vôtre qui me font le plus plaisir
! Merci !


Keribus 28/04/2009 10:45

Rha mince, les couronnes dentaires ça compte comme critère de réussite ? Quant aux propos du prêtre, on peut bien lui pardonner sa confusion entre plaisir et bonheur si l'on considère que l'Ethique à Nicomaque n'était pas encore sorti en librairie à l'époque :)

Adrien Nil 29/04/2009 22:30


Exact ! (Ouvrage d'ailleurs toujours en rupture de  stock aujourd'hui, ça devient agaçant).


gab 28/04/2009 09:46

cher auteur
merci pour cette reponse honnête et ces explications.
je suis un lecteur assidu et heureux.
A tres bientot

Adrien Nil 29/04/2009 22:30


A votre service.


gab 27/04/2009 15:05

Bonjour cher auteur, apres avoir relu en entier cette derniere histoire, j'avous ma deception, peut'etre habitué à des avantures rocambolesques, la je trouve qu'on rentre dans une aventures essouflée et je ne n'arrive pas à comprendre ou vous voulez en venir.
Désolé pour ce post et à tous les lecteurs qui ne sont pas d'accord avec moi, mais si ça se trouve demain je ne serais pas d'accord avec ce que je viens d'écrire.
A bientot (ps : j'adore toujours ton style et les fesses de Nelsia)

Adrien Nil 27/04/2009 15:34



Je peux facilement comprendre votre déception (temporaire j'espère). Nous sommes au point de l'histoire (comme pour les deux précédentes) où s'intercalent deux ou
trois pages (vaguement) didactiques, qui ralentissent le mouvement quand on doit les consommer comme ici au compte-goutte. Rassurez-vous, les aventures rocambolesques vont reprendre, sans
essoufflement j'espère jusqu'à la fin - mais une  phase  d"exposition"  est nécessaire à cette deuxième partie pour rendre la suite compréhensible.
Car rassurez-vous, moi je sais très bien où je vais, et tout est nécessaire ( mais c'est peut-être ennuyeux, je n'en sais rien) .Rendez-vous dans un mois ? 



lanoune 26/04/2009 18:53

Au fait, espérons que Pasiphaé ( doute sur l'orthographe... )n'est pas allée faire un tour à l'étable ^^

Adrien Nil 26/04/2009 20:16


Hé hé ! jolie culture ! ( mais j'ai fait l'impasse sur cet épisode...euh...scabreux et plutôt problématique à dessiner ! )


lanoune 26/04/2009 18:46

les actions simultanées et catalysantes du cholesterol et de la cyrose du foie...

Adrien Nil 26/04/2009 20:03


... aurait-ce suffi à ruiner une ciivilisation ? Car rien n'indique que tous avaient les mêmes penchants que le roi Minos !...


Riff 25/04/2009 23:34

moi je trouve que ce prêtre a l'air tout à fait sympathique. vous êtes mauvaise langue.
quant au harem... curieux, la femme de dos à peu près au milieu m'évoque le Bain turc de Ingres..

Adrien Nil 26/04/2009 20:04


( Encore ?) Non non, je vous assure, cette composition est issue d'un (vieux) carnet de croquis de modèle vivant !


Sante 25/04/2009 16:56

Pour la prochaine case : Nelsia qui assomme Nil avec un marteau de 10.000 tonnes, à la Nicky Larson!

Adrien Nil 26/04/2009 20:06


Ce serait très drôle ^^ mais il faut supposer que cet échange a eu lieu à l'écart des oreilles susceptibles...


Reelax 25/04/2009 12:36

"Si t'as pas une couronne d'or à seize ans, c'est que t'as raté ta vie"."
C'est vrai qu'il avait pas inventé la montre à l'époque...

Adrien Nil 26/04/2009 20:07


Et les Romains ( Du Rollex, sed lex) n'étaient pas encore là non plus.


Zol 25/04/2009 10:59

Je suis étonnée que le roi Minos dépare autant parmi tous ces beaux et jeunes gens (oui, c'est que maintenant que je commente dessus).
Et qu'il y ait des esclaves dans ce paradis !

Adrien Nil 26/04/2009 20:14


Vous avez raison mais les monarques grecs ou romains qui sont arrivés plus tard n'étaient pas tous de magnifiques athlètes !
Et sinon,  qui a donc a parlé de paradis ...à part les lecteurs ?
Quant à l''esclavage, il  était courant chez les tous les peuples de l'époque et il est sans doute normal qu'il soit présent aussi ici . Mais derrière le mot "esclave", il y eu a des
situations très variées et plus ou moins contraignantes. (Les "esclaves" égyptiens" seraient sans doute appelés chez nous "ouvriers" ou "employés"...)