Adrien Nil

Adrien Nil

Le blog de Vertron, avec des tas de trucs dessinés.

Interlude - Peuplades3 : La carte des mers

Publié par Adrien Nil sur 14 Mars 2008, 18:17pm

Rappel : Les aventures d'Adrien Nil et Nelsia reprendront la semaine prochaine. En attendant cet évènement, voici pour patienter un nouvel extrait des très intéressantes notes ethnologiques recueillies par Adrien Nil et tirées de son opuscule " Sur quelques peuplades remarquables". (Epuisé). Je vous préviens, celui-ci est parfaitement affligeant.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com


Commenter cet article

father_kojak 17/03/2008 11:04

Excellent... J'adore la chute !
On suit tous le recit de manière peu enjoué et puis on se prend une bien belle claque à la fin.
Je commence à bien comprendre ton style et à apprécier encore mieux ton approche !
Félicitations !

Adrien Nil 17/03/2008 18:42

Entre nous, il n'y a pas de quoi être fier. (Flanquer une claque à des lecteurs qui ne vous ont rien fait, belle mentalité !). Adrien

Grand Maitre Fred, Jedi des Mots :0029: 15/03/2008 17:11

Adrien,
Quel peuple lamentable ! Leur disparition n'est pas une grosse perte.
@+

Adrien Nil 15/03/2008 19:27

C'est également ce que m'ont dit leurs voisins,piètres navigateurs quant à eux mais remarquables mauvaises langues.Adrien

Riff 14/03/2008 21:50

je me pose quand-même une question : comment diable avez-vous fait pour dénicher des infos sur cette civilisation?? j'imagine candidement que les femmes restaient à terre, et ne voyant aucun de leurs hommes revenir, elles finirent par se mêler à d'autres clans.... dissolvant leur héritage culturel comme le sel se dissout dans l'eau...

Adrien Nil 15/03/2008 19:26

Vous savez moi, je ne fais que rapporter les récits que des indigènes voisins m'ont faits. Vous croyez qu'ils se seraient moqués de moi ? Je n'ose y croire.Adrien

Gopi 14/03/2008 21:14

Mais que diable allaient-ils faire dans cette galère ?

Adrien Nil 15/03/2008 19:24

Monsieur a des lettres , bravo ! ( il y a aussi : "le petit chat est mort" et " voilà pourquoi votre fille est muette"", mais moins appropriés en l'occurence)Adrien

Keribus 14/03/2008 19:42

cependant je me suis laissé dire que l'expression "être dans la mer jusqu'au cou" (il existe des variantes) venait de ces peuplades, ayons une pensée émue pour elles chaque fois que nous sommes dans cette situation.

Adrien Nil 15/03/2008 19:22

Promis, j'aurai cette pensée.Adrien